06 63 27 05 50

Horaires

Du Lundi au Samedi midi.
Consultation sur RDV.


Définir la profession



Le psychologue n’est pas :

Psychiatre : médecin spécialiste dans le traitement des troubles mentaux nécessitant éventuellement la prescription de médicaments. Il utilise aussi des techniques d’entretien et la psychologie pour traiter ses patients. L’exercice de la psychiatrie est encadré par l’Ordre des Médecins.

Psychanalyste : psychiatre ou psychologue ayant suivi une formation spécialisée en psychanalyse. Le titre et l’usage de ce titre ne sont pas contrôlés en France.

Le psychothérapeute est considéré comme celui qui pratique la psychothérapie. Ce titre n’est pas contrôlé, il n’y a pas de règlementation précise concernant l’exercice de la psychothérapie. Cependant les psychiatres et les psychologues peuvent utiliser ce titre pour présenter le contenu de leur exercice professionnel. Attention, afin de protéger ses droits, il est nécessaire de s’assurer de l’identité professionnelle de la personne consultée.

Le psychologue possède une formation universitaire spécialisée en psychologie (niveau bac+5). Cette formation est centrée sur la compréhension du comportement humain et pour les psychologues cliniciens, qui ont suivi des stages supervisés au cours de leurs études, sur la capacité à être attentifs aux difficultés d’autrui. Le psychologue connaît les techniques d’entretien. Il peut recourir aux tests psychologiques pour évaluer les capacités intellectuelles, les aptitudes ou différents aspects de la personnalité de son patient. Le titre de psychologue est protégé, son usage professionnel est défini par l’article 44 de la loi n°85-772 du 25 juillet 1985 complété par l’article 57 de la loi n°2002-303 du 4 mars 2002 qui fait obligation aux psychologues de s’inscrire sur les listes ADELI de l’Agence Régionale de la Santé.

Le psychologue fait le choix de sa formation au cours de ses études en fonction du champ d’intervention et du public vers lequel il souhaite exercer sa profession. La formation universitaire en psychologie offre des spécialisations en fin de cursus : psychologie expérimentale, psychologie sociale, psychologie du travail, psychologie du développement, psychologie cognitive, neuropsychologie, psychologie clinique et psychopathologie…

Le psychologue clinicien se situe dans une démarche de soins, proposant des services d’aide psychologique. Il aide à clarifier, à explorer et à entreprendre des actions de changement, visant des objectifs précis. Le clinicien aide à mettre du sens sur les maux de son patient aux prises avec des difficultés personnelles pour faire évoluer ses pensées, ses émotions, ses comportements et ses interactions avec son entourage. La visée étant de faire face plus efficacement aux éventuels obstacles qui se présentent à nous.

Le psychologue est soumis au Code de Déontologie des Psychologues. Le respect de ses règles protège le public des mésusages de la psychologie et l’utilisation de méthodes et techniques se réclamant abusivement de la psychologie.

www.codededeontologiedespsychologues.fr